( 21 octobre, 2008 )

lensois célèbre : Stephan KUBIAK

De parents arrivés de Westphalie en 1923, Stephan Kubiak est né en 1929 à Liévin, il veut très vite jouer de l’accordéon pour faire comme son oncle. C’est après la guerre qu’il se lance dans la création d’un orchestre avant d’ouvrir sa propre salle de danse, le célèbre Gaity, au 4 de Lens en pleine cité minière. Il rencontre Eddy Barclay qui veut commercialiser le procédé microsillon en France. Les deux hommes signent un contrat qui les fera décoller ensemble vers la notoriété.
Stéphane Kubiak fera venir à lui les meilleurs musiciens de la région, français et polonais, produira des dizaines de 45 et 33 tours, avant de passer avec succès au CD. Sa femme, Hélène, l’accompagnera au piano, son frère Casimir à la guitare et à la trompette, puis ses enfants, Catherine et Christian (qui a pris aujourd’hui le relais, sous une forme différente).
Stéphane Kubiak est le pur produit de la présence polonaise dans le Nord – Pas-de-Calais car il représente à la fois le folklore, la réussite et l’intégration. Pour les fêtes de fin d’année, il produisait un album qui s’arrachait dans le Nord-Pas-De-Calais. Stéphane Kubiak était entré vivant dans la légende. Mais aujourd’hui, c’est une autre dimension qu’il rejoint, l’Histoire. Il faisait corps avec sa région. La nuit de la saint-Sylvestre au Gaity était un événement. Il l’annulera une seule fois, en 1974, quelques jours après la catastrophe de Liévin.
Un jour, en vacances aux États-Unis, il voit chez un disquaire un rayon « folklore polonais ». Il regarde et tombe sur ses propres albums. De là-haut, il doit sûrement préparer un orchestre avec tous ses copains disparus, comme François Kmiecik, quelque part au paradis des musiciens.

C’est dans la nuit du 1er janvier 1990, dans son antre du Gaity et après trente-cinq ans de carrière, que Stéphane Kubiak faisait ses adieux à la scène. Stéphane Kubiak s’est éteint le 28 décembre 2007 à son domicile lensois de la rue Léon-Blum, à l’âge de 78 ans…

kubiac01.jpg

la bande à Kubiak vers 1960

kubiac02.jpg

Avec son fils Christian

 

4 Commentaires à “ lensois célèbre : Stephan KUBIAK ” »

  1. Christian dit :

    Hommage à Stéphane Kubiak .

    A Monsieur Stéphane Kubiak je lui rends hommage par ces quelques lignes, en pensant à sa famille et bien sur à tous les moments de joies et de bonheur qu’il nous a apporté avec ses chansons dans les bals de la région du Nord Pas-de-Calais, c’est là que j’ai connu mon épouse dans le superbe bal du Gaity à Lens.
    Dernièrement, j’ai effectué des photos au parc des Glissoires d’Avion, l’ancienne fosse du 5 de Lens, et friches aménagées en un superbe parc. En date du 29 Octobre 2007, Monsieur Kubiak, se promenait en compagnie de son épouse ce jour là, je les ai même salué tous les deux et évoqué des souvenirs du gaity qui remontaient des années 1974 et 1975, cela me faisait chaud au coeur de les voir dessous le bras tous les deux se promener le long des lacs .

    Un hommage à vous, monsieur Kubiak,
    De la part de tous les Ch’tis.
    Vous promenant en compagnie, le long de ces lacs,
    Avec le coeur des Ch’timis, toujours habité de votre musique.

    Amitié chtis mes amis chtinormands, portez vous bien.

  2. magdalena dit :

    je suis la voisine de la belle soeur de mr kubiak je souhiate toute mes condoleance pour la disparition de l epouse de MR KUBIAK
    Helene

  3. soltys claudine dit :

    bonjour,

    j’aimerais retrouver une photo qui a été publiée dans le journal narodowiec en décembre 59 ou 60. Il s’agit d’un reportage sur le spectacle dansefolklorique polonaise de biache st vaas comment puis-je faire

  4. Bonjour,
    Tous les numéros de Narodowiec (en langue polonaise, bien sur) sont aux Archives départementales du Pas de Calais à Arras.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|