• Accueil
  • > Archives pour février 2009
( 24 février, 2009 )

La piscine de Lens

Avant la dernière guerre, Lens avait sa piscine. Elle se situait le long du canal, rue de la Glissoire, près du Pont de Douai. C’était une piscine non couverte mais chauffée.

pisc01.jpg

En 1964, débuta donc la construction de la nouvelle piscine Olympique qui fut implantée en face du Centre Hospitalier, près de la Grande Résidence (la ZUP, comme disaient les lensois).

pisc02.jpg

pisc04.jpg

pisc03.jpg

piscinenouvelle2.jpg

La Piscine aujourd’hui :

pisc05.jpg

( 24 février, 2009 )

Un autre cinéma : Le Colisée

Implanté dans la rue de Paris (pour les « anciens », en face se trouvait le magasin NOBAL qui a succédé aux Nouvelles Galeries lorsque celles çi sont allées s’installer Boulevard Basly au début des années 60), le Colisée a été construit en 1965 à l’emplacement d’un autre cinéma : le Casino.

colisee1.jpg

Dans les années 20, le Casino appartenait à un cafetier nommé Scohy. Outre les séances de cinéma, il y donnait aussi des galas de combats de boxe ou de …… coqs !!! 

colisee3.jpg

En 1979, la ville rachète la salle et d’importants travaux sont réalisés. Le hall devient salle d’exposition. Le théâtre “Le Colisée” sera inauguré le 9 octobre 1982 avec pas moins de 652 places, un théâtre municipal de taille !

colisee4.jpg

 

( 21 février, 2009 )

Lens hier et aujourd’hui (8)

L’Hôtel de Ville (inauguré en 1966) :

hdv1.jpghdv2.jpg

L’église saint Théodore de la cité 9 :

egl91.jpgegl92.jpg

( 21 février, 2009 )

Lens hier et aujourd’hui (7)

Quelques rues du centre ville :

La Rue de Paris :

paris1.jpgparis2.jpg

La rue de la Paix :

paix1.jpgpaix2.jpg

La rue Diderot :

diderot1.jpgdiderot2.jpg

( 21 février, 2009 )

D’autres cinémas lensois

Toujours grace aux informations reçues d’Olivier Joos voici d’autres documents sur les cinémas lensois.

Il y eu le Pax (cité 4, près de l’école Voltaire) :

pax.jpg

L’Eldorado (Route de Béthune) :

eldorado.jpg

Bien que ce ne soit pas un cinéma, des séances étaient aussi projetées dans la Salle Saint Laurent (cité 12) à l’emplacement de l’actuelle salle Houdard :

stlaurent.jpg

Une autre salle qui, bien que ne situant pas tout à fait à Lens, était très fréquentée par les lensois : la salle des fêtes de la cité des Cheminots à Avion :

avion.jpg

Si certaines personnes qui lisent ces pages possèdent des documents ou renseignements sur ces salles (et d’autres), elles peuvent nous contacter en laissant un commentaire ici.

( 21 février, 2009 )

Lens hier et aujourd’hui (6)

Au début des années 70, la Place du Général De Gaule a été entièrement modifiée. C’est sur des terrains inutilisés par la SNCF du côté de la rue d’Avion qu’a alors été construite la Gare Routière.

gr01.jpg

gr02.jpg

gr03.jpg

Dans quelques temps, une nouvelle gare routière sera implantée de l’autre côté de la place, rue Jean Létienne.

( 21 février, 2009 )

Lens hier et aujourd’hui (5)

Aujourd’hui, L’Hôtel des Postes :     Cet édifice fut construit après la première guerre mondiale pour remplacer celui qui se trouvait rue Berthelot (Rue du Chateau à l’époque) et qui avait été totalement rasé. L’Etat décida donc d’utiliser un terrain rue Diderot qui appartenait alors au presbytère de la paroisse Saint Léger.

poste1.jpgposte2.jpgposte3.jpgposte4.jpg

( 19 février, 2009 )

Un autre cinéma : le Cantin

Situé Avenue Emile Zola, juste en face de l’Institution Sainte Ide, le bâtiment du cinéma « Le Cantin » est attenant à la maison Syndicale.

Longtemps deuxième cinéma lensois derrière l’Apollo, le Cantin du aussi fermer ses portes à la fin des années 90.

Au moment de la « libération sexuelle » qui eut lieu après les évènements de Mai 68, le Cantin avait la réputation d’être le seul cinéma de Lens à diffuser des films à caractère pornographique. Après sa fermeture, le bâtiment fut acheté par une communauté religieuse limite sectaire (La Source), qui en fit une salle de réunion et de prières : quel contraste !!!! Aujourd’hui, cet édifice est inoccupé.

Voici (toujours avec l’aide d’Olivier Joos) quelques photos de ce cinéma :

cantin3.jpg

Peu de temps après sa reconstruction apres la 1ère guerre mondiale

cantin2.jpg

Les salles de cinéma sont remplacées par des « salles de prière »

cantin1.jpg

Ce qu’il reste du Cantin aujourd’hui

Et pour finir, ce document exceptionnel fourni par Olivier Joos, un plan d’époque des places de ce cinéma avec leur numérotation :

planducantin.jpg

 

( 10 février, 2009 )

L’Apollo sur FR3

Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de le voir, voici des extraits du JT de 19h00 de FR3 Nord-Pas de Calais du dimanche 8 février. Il s’agit d’un reportage sur le cinéma Apollo auquel notre correspondant internaute Olivier Joos a participé.

Image de prévisualisation YouTube

( 8 février, 2009 )

Visite de l’Apollo en 2009

 C’est toujours Olivier Joos qui nous fait partager la visite qu’il a eu la chance d’effectuer dans l’antre de ce cinéma lensois quelques semaines avant sa démolition. C’est avec son autorisation que je publie ses photos et le texte qu’il a écrit :

ap001.jpg

Première photo de l’expédition vers l’ Apollo. La photo est donc datée du mercredi 04 février 2009. Dans un peu plus de 6 mois, vers octobre, après une longue période de désamiantage, l’emplacement sera vide, un immense terrain vague d’ou s’élévera… pour l’instant, on n’en sait rien. Les projets sont lancés : magasin de biens culturels, salle d’expo, logements verts, galerie d’art… En tout cas, la municipalité a promis qu’une trace restera de l’Apollo : une plaque, une affiche, le nom du lieu… Malheureusement, l’inscription Apollo, gravée dans le béton est irrécupérable et j’espère être là ce jour là avec mon appareil photo afin de figer cet instant.

ap002.jpg

Zoom sur la façade de l’Apollo délabré. De quand date le dernier coup de peinture ? Certainement lors de la transformation de la salle unique en multiplexe de 5 salles en 1979. Les armatures métalliques que l’on distingue bien sur ces photos servaient à maintenir une immense bâche publicitaire annonçant la coup du monde de rugby à Lens, ainsi qu’à cacher cette façade honteuse à des spectateurs de rugby venus à Lens ne connaissant pas la ville, ni ce qu’il y avait derrière cette bâche.

ap005.jpg

Recouvert d’affiches pour des spectacles et tournées d’artistes, cette photo montre un peu ce qu’était le panneau sur un fond bleu, annonçant les films de la semaine avec leurs horaires, leurs durées,…

ap004.jpg

La seconde photo est la plaque officielle, et discrète, annonçant l’entreprise Bertrand. Elle est toujours située, un peu à l’écart du bâtiment, près de la sortie des spectateurs.

ap006.jpg
Après avoir franchi les portes donnant accès à la salle, vous arrivez dans un petit hall avec deux escaliers de chaque côté. Dans ce hall, vous avez regardez sur les murs les photos des films proposés. Vous empruntez alors l’escalier tapissé de miroirs déformants pour arriver à la caisse afin de vous acquitter du prix du ticket
ap008.jpg

Le long de l’escalier, les fameux miroirs…

ap007.jpg

Avant l’arrivée face à la caisse où on cherchait sa monnaie, réfléchissant quelques instants pour donner le nom du film ou de la salle qui nous intéresse en souriant et en remerciant la caissière.

ap009.jpg

Le ticket en main, on se rend dans le grand hall, véritable salle des pas perdus afin de trouver la bonne salle, ou pour monter à l’escalier afin de rejoindre la grande salle, ou pourquoi pas d’aller s’acheter des sucreries pour la séance. On peut également voir les prochaines affiches des films à venir… Et on rejoint lentement le grand escalier menant à la grande salle…

ap011.jpg

Voici aujourd’hui l’entrée de la salle 2 située au rez-de-chaussée. Pour l’atteindre, il faut traverser le grand hall, là ou il y a la petite boutique de friandises.

ap014.jpg

La salle aujourd’hui est en bien triste état, mais les sièges comme l’écran sont toujours là.

ap013.jpg 

Par contre, dans la cabine de projection, il ne reste plus grand chose…

ap015.jpg

Après avoir monté le grand escalier vers la salle 1 en voyant l’affiche du prochain grand film, nous arrivons dans la grande salle de l’Apollo, version multiplexe 1979, qui correspond uniquement au balcon de l’ancienne très grande salle unique.

ap016.jpg

Sur les murs tapissés, les lustres et lampadaires caractéristiques des années 70.

ap030.jpg

Au dessus de la façade de l’Apollo, de grandes fenètres… L’appartement de Roland Bertrand, directeur des établissements Bertrand. Après avoir imaginé l’Apollo en 1932 suite à une visite au Paramount de Paris, Roland Bertrand décide d’y vivre, dans un appartement avec vue sur la gare de Lens.

ap018.jpg

Les pièces sont larges et le décor très inspiré Art Déco avec de nombreuses mosaïques. Pour accéder dans cet appartement, une porte dérobée à l’étage, une fois que l’on a gravi l’escalier permettant d’aller à la grande salle, version 1979.

ap024.jpg

La plus belle pièce de l’appartement, et donc prochainement vouée à la destruction, le jardin d’hiver style Art Déco de l’appartement des Bertrand. Une colonne d’ou jaillissait de l’eau, des plantes vertes autour, , des radiateurs cachés de chaque côté de la colonne, des mosaïques sur le sol, une belle et grande verrière au dessus… Malheureusement, rien n’est récupérable…

12
Page Suivante »
|