( 30 septembre, 2009 )

Lundi, ch’est l’jour de l’lessife !!

lundi.jpg

C’est en voyant ça à Lewarde que je me suis dit qu’il fallait que je fasse un article sur la « lessife du lundi ». Le lundi était le jour de la lessive dans les corons. Pourquoi le lundi ? Ben, j’en sais rien. Peut être pour pouvoir laver les « habits du dimanche » qu’on avait mis la veille. Ca, c’était la corvée de ma mère mais aussi de mes soeurs ainées.

En tout cas, chez nous, ça se passait dans la buanderie. Un petit bâtiment annexé à la maison et qui se situait au fond de la cour. Sur cette photo, on voit la buanderie et la fenêtre que mon père y avait posée.

buanderie.jpg

Je me souviens d’une grande bassine contenant de l’eau bouillante qu’on posait sur « le feu » (un vieux poêle à charbon qui dégageait une chaleur insupportable dans cette petite pièce). Elle y mettait les draps, les torchons …. Il y avait  également une « lessiveuse » où on battait le linge.

lessiveuse2.jpg

Une autre partie du linge était en attente dans la baignoise galvanisée qui nous servait aussi le samedi à prendre notre bain :

baignoire.jpg

Le savon utilisé était le « Sunlight » (prononcez : « sain liche »). Ca devait être une sorte de savon de Marseille :

savon.jpg

Puis, après être passé dans l’essoreuse, il fallait sécher le linge. Alors, le lundi ressemblait à un jour de fête dans les corons tant les jardins étaient décorés de vêtements de toutes couleurs séchant sur le fil à linge qui longeait l’allée du jardin :

filsalinge3.jpgfilsalinge.jpg

Il y avait surtout des « bleus » car dans les corons c’est comme ça qu’on appelait les vêtements de travail.

Les jours de pluie, les draps séchaient à l’intérieur, c’est à dire dans la cuisine ce qui n’était pas très pratique.

Ch’étot l’lundi, l’jour de l’lessife dins ches corons.

3 Commentaires à “ Lundi, ch’est l’jour de l’lessife !! ” »

  1. eric dit :

    et bien chez mes parents dans le pays fougerais c’était aussi le lundi la lessive au lavoir sans doute pour les mêmes raisons que toi dans le nord
    super ton blog
    eric

  2. Jean Louis dit :

    Chez nous aussi, la lessive c’etait le lundi, je suis de Meurchin. Ca devait etre la tradition dans la région. Les vetements de travail, nous on les appelait les loques ed’fosse.
    A+
    Jean-Louis

  3. Thierry dit :

    Le samedi, jour du bain, la buanderie était transformé en sauna. A l’ouverture de la porte, la buanderie lachait son brouillard de vapeur, j’avais l’impression que la « bête » respirait. Mais j’adorais y prendre mon bain. Par contre, ma hantise était l’inspection des oreilles après avoir fini…
    Mais heureusement, Annick ou Marie-France (selon leur disponibilité) s’occupaient bien de moi pour que je ressorte propre comme un sou neuf.

    Boujou au « Grand Claude » et à tous.

    Thierry.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|