( 3 septembre, 2009 )

L’église Saint Leger

        Quelque soit notre provenance, dès que l’on arrive à LENS, on ne peut rater l’église Saint Leger. Située sur la Place Jean Jaurès, à proximité de l’Hôtel de Ville, elle constitue le véritable centre de la commune.

        Elle a été édifiée entre le Xe et le XIe siècle par les comtes de Boulogne et de Lens. Elle fut nommée ainsi en l’honneur de Léodégar, Saint dont le martyre remonte à 678 et dont la disparition affecta profondément la Gaule.

1ereeglise.jpg

       Elle sera réparée après avoir été partiellement détruite après la bataille de Condé (1648) et le siège, par les espagnols en la personne du Maréchal de Rantzan, auquel elle mis fin. En 1700 l’édifice finira par s’effondrer et sera reconstruit entièrement.

      Détruite une nouvelle fois au XVIIIe siècle, on la reconstruira dans le style Jésuite sous la direction des frères Leclercq d’Aire-sur-la-Lys. La première pierre a été posée le 28 mai 1779 et l’église a été ouverte aux fidèles le 18 janvier 1780. A la Révolution, elle sera convertie en Temple de la Raison, puis en fabrique de poudre et plus tard en magasin à fourrage. Ce n’est qu’après le Concordat qu’elle sera rendue au Culte. Elle sera consacrée par Monseigneur Lequette, évèque d’Arras le 19 mai 1869.

L’église Saint Leger avant 1914 :

gif1.gif

     Entièrement détruite en 1917 d’abord par les bombardement alliés puis par les troupes allemandes qui rasèrent la ville avant de l’évacuer, elle sera reconstruite presque à l’identique en 1926 et sera inaugurée et benie le 24 main 1926 par Monseigneur Julien, évêque d’Arras, de Boulogne et de St Omer.

Saint Leger de 1915 à 1925 :

gif2.gif

     Depuis 1926, cet édifice incontournable est le véritable centre de la ville de Lens

L’église des temps modernes :

gif3.gif

       Vous pouvez visiter l’intérieur de l’église saint Leger sur le site de la paroisse de Lens ici : http://pagesperso-orange.fr/paroisse.lens/visite1.htm#haut

( 2 septembre, 2009 )

La première piscine municipale

La première piscine municipale avait été construite en 1934. Elle se situait auprès du pont de Douai, entre le canal et la route qui mène à Avion.

pis01.jpg

pis02.jpg 

L’établissement comportait 3 vastes bassins, dont un de forme circulaire pour les petits, et les autres, aux dimensions réglementaires de 33m33 x 12m50 pour les sportifs et les apprentis nageurs.

Les bassins bien ensoleillés et protégés des vents du nord et de l’ouest, étaient encadrés par de larges allées, des groupes de gradins avec bancs pouvant recevoir 800 spectateurs assis, 130 cabines, 4 vestiaires collectifs, de vastes plages gazonnées et des massifs d’arbustes.

pis04.jpg

De cet ensemble, d’allure jeune, gaie et sportive, que fréquentaient assidûment les amateurs de baignades et les promeneurs à la recherche d’un site agréable et ombragé, il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges et la maison du directeur de l’établissement qui seule, a résisté aux terribles bombardements de 1944

pis03.jpg

( 19 août, 2009 )

La Cité Hollandaise

D’après le livre de Ginette Haÿ : »La renaissance de Lens » (Dossiers Gauhéria)

           La cité hollandaise a été inaugurée le 12 juin 1921 et permettait de loger 335 familles. C’est grâce à un don du gouvernement hollandais de trois millions de florins qu’a été construite cette cité située entre la fosse 2 et la route de Lille sur un terrain de 16 hectares appartenant à la Ville de Lens. C’est le ministre des pays Bas, M. Loudon qui a remis la cité une fois terminée à Emile Basly, alors Maire de Lens. Ce dernier n’a pas hésité a comparer ces maisons « solides et saines » à celles construites par l’Etat qui ne sont que des baraquements en bois et en taules lors d’une intervention à la Chambre des Députés en avril 1921.

hollandaise020.jpghollandaise02.jpghollandaise010.jpghol08.jpghollandaise00.jpghol07.jpghol06.jpghol05.jpghol02.jpghol01.jpg

        Parallèlement à la Cité Hollandaise, une seconde : la Cité Chouard (du nom de l’entrepreneur) a été construite à la cité 4, près de la route Lens-Liévin à l’emplacement de l’actuelle résidence Sellier.

( 19 août, 2009 )

Le Louvre à Lens, c’est pas nouveau !

         Dans quelques années, le Louvre 2 va ouvrir ses portes à Lens. Mais le Louvre à Lens, ce n’est pas nouveau ! Voyez cette photo de la place Verte (aujourd’hui place de la République) au début du 20ème siècle :

lelouvre1.jpg

 

            Rue de la Gare, se trouvait un commerce qui s’appelait : « Au Louvre ». Superbe coïncidence, n’est ce pas ?

lelouvre2.jpg

( 19 août, 2009 )

Lens en sépia

       Quelques magnifiques photos de Lens au début du 20ème siècle (l’époque est déterminée par l’une des photos où l’on voit le siège du RC Lens en bas du Boulevard des Ecoles). On s’apperçoit que la ville est prospère et que la mine commence à prendre de l’importance. Il semblerait qu’à l’époque il n’y avait encore que la fosse 1 (en bas de la Route de Béthune) qui était exploitée.

1900lens.gif

(Pour voir ce GIF en plus grand, cliquez sur l’image)

( 29 juillet, 2009 )

Des vues de Lens

     Je me suis rendu compte en écrivant le dernier article qu’il y avait bien longtemps que je n’avais pas parlé de Lens. Alors pour me faire pardonner (et aussi pour faire plaisir à Monsieur Dhédin), voici un gif des plus belles photos aériennes de cette ville appelée autrefois « La Capitale du Pays Minier ».

giflensgen.gif

( 25 mars, 2009 )

Superbes photos de Lens

Encore deux très belles photos aériennes du centre ville de Lens dans les années 60:

La Place Jean Jaurès et l’église St Leger

jaures001.jpg

La Place de la Gare (avec entre-autre la Cinéma l’Apollo dont nous avons déjà longuement parlé) :

gare001.jpg

Quelqu’un peut il me dire quels sont ces étranges bâtiments blancs à toit rouge que l’on apperçoit sur la place de la République ?

( 22 mars, 2009 )

Tout sur le cinéma dans le Nord-Pas De Calais

ap001.jpg 

Après nous avoir donné de nombreux documents pour alimenter nos pages sur les cinémas lensois, notre ami Olivier s’est décidé à créer son propre blog.

En allant le visiter, vous saurez tout sur les salles de cinéma du Nord et du Pas de Calais.

Olivier, bienvenue chez les blogeurs et bonne chance à toi.

Voici son adresse : http://cinemasdunord.blogspot.com/

( 24 février, 2009 )

La piscine de Lens

Avant la dernière guerre, Lens avait sa piscine. Elle se situait le long du canal, rue de la Glissoire, près du Pont de Douai. C’était une piscine non couverte mais chauffée.

pisc01.jpg

En 1964, débuta donc la construction de la nouvelle piscine Olympique qui fut implantée en face du Centre Hospitalier, près de la Grande Résidence (la ZUP, comme disaient les lensois).

pisc02.jpg

pisc04.jpg

pisc03.jpg

piscinenouvelle2.jpg

La Piscine aujourd’hui :

pisc05.jpg

( 24 février, 2009 )

Un autre cinéma : Le Colisée

Implanté dans la rue de Paris (pour les « anciens », en face se trouvait le magasin NOBAL qui a succédé aux Nouvelles Galeries lorsque celles çi sont allées s’installer Boulevard Basly au début des années 60), le Colisée a été construit en 1965 à l’emplacement d’un autre cinéma : le Casino.

colisee1.jpg

Dans les années 20, le Casino appartenait à un cafetier nommé Scohy. Outre les séances de cinéma, il y donnait aussi des galas de combats de boxe ou de …… coqs !!! 

colisee3.jpg

En 1979, la ville rachète la salle et d’importants travaux sont réalisés. Le hall devient salle d’exposition. Le théâtre “Le Colisée” sera inauguré le 9 octobre 1982 avec pas moins de 652 places, un théâtre municipal de taille !

colisee4.jpg

 

1...34567...12
« Page Précédente  Page Suivante »
|