( 16 janvier, 2010 )

Les Copains d’Avant

 copains.gif

    S’il existe un site dont je ne peux dire que de bien, c’est bien « Copains d’Avant ». Je trouve qu’il est beaucoup plus intimiste que Facebook où tout le monde est au courant de tout ce que vous y faites ou y disiez et, de plus, il permet de contacter, non pas que des gens que vous connaissez aujourd’hui mais surtout de retrouver des personnes que vous avez perdu de vue.

    C’est grâce à ce site que j’ai retrouvé mes vrais amis ch’tis des années 60/70.  Merci à Copains d’Avant de m’avoir permis de correspondre avec Jean-Claude, Daniel, Francis, Claude, des amis de boulot et Dominique, un copain d’enfance avec qui j’ai harpenté en long et en large les rues des corons des cités 12 et 14 de Lens. Sans ce site, il est vraisemblable que l’on ne se serait jamais revu.

   Oui, Copains d’Avant, c’est bien, simplement !

 

( 4 décembre, 2009 )

Bonne fête à tous nos anciens

titre.jpg

( 1 mai, 2009 )

BONNE FETE DU TRAVAIL

A tous les travailleurs (et aux retraités aussi) , bonne fête du travail !

Je pense surtout aux milliers de personnes qui se retrouvent au chômage à cause de cette politique de fric, de magouilles entre riches sous l’oeil indifférent (et même moqueur) de nos dirigeants qu’ils soient Européens ou Français.

1mai.jpg

( 4 décembre, 2008 )

Vive Sainte Barbe

En ce 4 décembre se fête Sainte Barbe. De nombreuses manifestations ont toujours lieu chaque année dans le bassin minier à cette occasion (voir d’ailleurs l’article de Christian ici et celui d’André ici) car Sainte Barbe était la patronne des Mineurs.

En souvenir du temps passé mais aussi pour souhaiter aux mineurs retraités et à leur famille une bonne fête de sainte Barbe, voici un petit gif des cartes postales envoyées à l’époque à cette occasion.

stebarbe.gif

( 18 novembre, 2008 )

M’lampiste

Une dernière vidéo pour illuster la chanson d’Edmond Tanière, M’Lampiste. J’ai emprunté quelques photos sur le site de André de Marles et modifié un peu la superbe vidéo de Christian sur les molettes de Lewaerde en train de tourner. J’espère qu’ils ne m’en voudrons pas.

Image de prévisualisation YouTube

( 18 novembre, 2008 )

Dins ch’gardin

- Bin, d’où qu’i est cor, tin père ?

- Dins sin gardin, comme d’habitute !!

Hé oui, il y était souvent dans son jardin, notre père. Il en était fier de son potager. Il avait même une fois obtenu un premier prix au concours des plus beaux jardins organisé par les HBNPC et était heureux d’avoir eu sa photo dans « Notre Mine », l’ancêtre de Relais, le journal des mineurs du Nord-Pas de Calais.

Sur ce gif, quelques photos prises rue Lamennais à Lens, de ma mère et mes soeurs dans le coin réservé aux fleurs, de mon père dans son potager et de son arrière petit fils qui adore aussi le jardin et est fier de monter sa récolte !!!

jardin.gif

( 2 octobre, 2008 )

Salut aux collègues !!!

Une superbe photo trouvée sur Internet : la gare de Lens et les cheminots avant la première guerre mondiale.  Un petit salut aux « collègues » qui m’ont précédé au temps héroïque de la vapeur dans ma carrière à la SNCF .

cheminots1.jpg

 

( 27 août, 2008 )

Bienvenue chez les ch’tis

D’puis l’semaine dernière, el tchiotte, al habite à Arras. Elle a trouvé du boulot à Vitry en Artois.

Ch’est un retour des choses : sin grand père, y’avos quitté s’Normindie natale pour ch’Pas d’Calais. Sin père et s’mère, y z’ont fait l’quémin inverse. Pis elle, al ar’tourne chez les ch’tis. Bon, al connaissot d’jà bien ch’coin avec tou l’famile qui habite là-bas: alors, al a pas braie en inrivant.

Quant a va r’venir ichi, in va vire si al a cor tous ses ortels Et pis comme in dit : « Bonne chance dins t’nouvelle vie,m’tchiotte. L’principal, ch’est qu’té sois heureusse. »

arras2.jpg

 

( 5 août, 2008 )

Hommage aux mineurs

Un diaporama de photos en hommage aux  hommes et aux femmes qui, de tous les temps, ont fait vivre la mine et donner un caractère incomparable à notre région.

Image de prévisualisation YouTube

( 30 avril, 2008 )

La grève de 1948

Merci Gilles pour tes photos. Cela me donne l’occasion d’évoquer les grèves dans les mines et plus spécialement de celle de 1948 qui restera un très mauvais souvenirs pour les mineurs du Pas de Calais.

grevefosse4.jpg

Voici un extrait d’article trouvé sur Internet consacré à ce sujet :

Huit semaines de lutte des mineurs français

Trois ans après la fin de la guerre, les mineurs continuaient de subir une politique d’austérité, en même temps que les prix augmentaient. L’économie commençait à se redresser, mais ils n’en voyaient pas les effets. Mais ce qui allait déclencher la grève des mineurs, c’est la publication le 18 septembre de décrets par le ministre de l’Industrie et du Commerce, le socialiste Robert Lacoste, qui prévoyaient le licenciement de 10 % des salariés travaillant en surface, ainsi que des mesures disciplinaires à l’encontre des mineurs, dont le licenciement pour fait de grève. Le 4 octobre, la grève était totale dans tous les bassins miniers, les puits occupés, des piquets de grève mis en place. Le gouvernement lança une campagne de calomnies, accusant les mineurs de saboter l’économie, pendant qu’il rassemblait des forces de répression, rappelant des troupes d’occupation basées en Allemagne et des réservistes, comptant surtout sur les CRS pour mettre les grévistes au pas. Dans le bassin minier du Nord, où 45 000 hommes des forces de sécurité avaient été envoyés, des batailles rangées opposèrent les mineurs aux CRS, et ces derniers n’en sortirent pas toujours vainqueurs. La répression fut brutale. De nombreux mineurs furent blessés et trois furent tués au cours de ces affrontements.  Les mineurs, isolés, tinrent neuf semaines. Le 18 novembre, alors qu’ils n’avaient rien obtenu, la CGT appela à la reprise du travail. La grève terminée, 3 000 mineurs furent licenciés, en attendant que la direction des Houillères fasse le tri. Celle-ci fit aussi pression sur les entreprises travaillant pour elles, pour qu’elles n’embauchent pas les mineurs licenciés. En 1953, cinq ans après la grève, 700 mineurs étaient toujours interdits de travail dans les mines. 

12
Page Suivante »
|